Catégories
1967 avril 1967 carnets

1er avril 1967

Le « France » à Toulon, c’est le poisson d’avril de la République.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

6 avril 1967

Journal. Vu Thérond à midi (« Match de la Vie » parti. Suis-je d’accord ? Oui, mais d’abord Allemagne, Pologne. OK dit-il).

Catégories
1967 avril 1967 carnets

7 avril 1967

Pris le train pour Stuttgart à 9 h 45. W.L.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

8 avril 1967

Arrivée 5 h 45. Train à 6 h pour Mössingen. A la gare, Wesselberg m’attend. Il m’emmène fruhstucker à l’hôtel. On parle du sujet. A 10 h 30, chez Mme G. dans sa maison. Elle est charmante, très allemande dans le meilleur sens du terme.
Par la route à Rottwerl où K.G. rédigea sa confession. Vu l’hôtel où il était, l’église qu’il déblaya, l’église qu’il fréquenta, etc. Sur la route, le château des Hohenzollern.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

9 avril 1967

Bonn, au Stern, la même chambre que la dernière fois. Tél. à Kelber : toujours accablé de succès, dont il est plutôt fier.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

11 avril 1967

En voiture avec K. vers Cologne. A Schildgen pour y voir la femme de l’officier fusillé à , Mme Scheller. Elle est des plus sympathique. Artiste (elle peint), elle a combattu vingt ans pour faire réhabiliter son mari. C’est fait. Le fils est devenu un pacifiste à tous crins.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

12 avril 1967

Train pour Hagen – changement à Cologne. Un vieux paysan poméranien, en vêtements de mauvaise coupe, revenait de son pays après une visite familiale de quelques jours. Il disait que l’Ouest était bien mieux que l’Est, qu’on ne pouvait rien posséder. Il regardait tout comme un enfant dans un magasin de jouets.
W. arrive. En voiture à Berchum, sur les collines du Sauerland. Paysage mi bucolique, mi minier. Il n’y a rien du musée que j’attendais. C’est une institution pour la formation des jeunes protestants. Vu les dossiers : photos et documents. Téléphoné à Thomas H. à Dortmund. Sa pièce sera montée le 20 mai. Il se plaint des comédiens. Adenauer malade.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

13 avril 1967

Berlin à 9 h 21. Bentz est là avec des nouvelles : le chancelier se mourant, PM me demande de prendre l’avion pour Bonn ! Très ennuyé. Je ne devrais rentrer à Bonn que s’il mourait. Dîné avec Bentz sur le Kurfurstendamm, à la Maison de France. Très cher pour pas grand-chose. Idem pour l’hôtel.

Catégories
1967 avril 1967 carnets

14 avril 1967

Levé 6 h. En taxi chez Bentz. De là, toujours en taxi, Wannsee, la villa de la « Conférence ». Puis, Ste-Anne, la nonciature, l’ambassade de Suède, le mur de Berlin avec montée sur le podium. Déjeuner à la Maison de France puis, pris d’un irrépressible ennui, visité le zoo – oiseaux !

Catégories
1967 avril 1967 carnets

15 avril 1967

6 h 22 Varsovie sous un ciel bleu. Tout neuf et tout pénible. Hôtel Europeiski. Couru la ville à la recherche d’un billet pour Cracovie (ce soir). Le congrès des anciens déportés embouteille les frêles wagons de l’Orbis.
Hôtel : rencontré Annie Michaud, Anna Prucnal qui connaît toute la famille (Gatti, Monloup). Train pour Cracovie 17 h 15. Taxi. Rien au Franzuski. Téléphoné à une adresse donnée par Zamoysky : la comtesse L, une voix de vieille Ségur…