Catégories
1965 carnets novembre 1965

10 novembre 1965

Téléphoné à Chris. Il a le bouquin sur sa table, ne l’a pas lu. L’ai invité à déjeuner demain. Donné ma lettre de protestation aux délégués. Fait ronéoter et distribuer. Bruits : le patron serait furieux contre ceux qui veulent politiser le journal. (Allusion à une démarche des délégués.)
Vu « Le Coup de grâce » de Cayrol et Durand à Publicis avec Vialatte, H. Bodard et Gisèle Charbonnier. M’a plu. Après, avec Cayrol, Durand et les productrices, à la maison de Suède pour discuter. On l’appelle déjà « Le coup de rosé ». Dîné chez Diwo avec un ami à lui des Auberges de jeunesse et sa femme.