Catégories
1949 carnets février 1949

11 février 1949

Tout le monde arrêté à Paris. Rien à faire ici. Gandrelle cherche probablement à me tenir à l’écart : m’enjoint de rester jusqu’à demain. Pour me distraire, vu le cadavre à la morgue : découpé. Une horreur.