Catégories
1959 carnets juin 1959

11 juin 1959

Brève rencontre. Train pour Paris (L’Aquilon, 8 h).
Vu dans l’ascenseur J.P. (Jean Prouvost) qui est navré que le sujet Orphée noire soit pris par France Soir, pense que mon texte en versets était bon et me rappelle pour me dire en souriant que ma situation est réglée – ce que Gaston confirme après : 400 à dater du 1er juin. Coup de fil de Marcel Camus qui me demande si je peux faire le roman de son film pour Seghers (ce que je refuse) et me confirme son intention de travailler avec moi pour le prochain film.
Film de Klein à 19 h 30 : ‘Broadway by Light’, avec Dante. Puis avec Beï chez Corvol, réception. Vu Ancelot, Busson, Colliard, Desjardins… Larquier, sachant que je venais, s’est dispensé d’être là.