Catégories
1948 avril 1948 carnets

13 avril 1948

Gatti me dit qu’il a vu Cl.
« Je hais cet esprit de liberté farouche qui méprise toute fantaisie, toute gaieté, tout amour. »
On ne sort pas d’une université (allemande) sans avoir fait quelque beau serment à la manière antique sur un innocent poignard … qui ne plongera jamais dans le cœur d’aucun tyran attendu que les tyrans eux-mêmes se sont fréquemment mis à la tête des conspirateurs. Léo Burckart. Nerval.