Catégories
1951 carnets novembre 1951

14 novembre 1951

Epitaphe : Il n’a pas manqué à ce qu’il se devait.
« Et ouvertement, je vouai mon cœur à la terre grave et souffrante et souvent dans la nuit sacrée je lui promis de l’aimer fidèlement jusqu’à la mort sans peur, avec son lourd fardeau de fatalité, et de ne mépriser aucune de ses énigmes. Ainsi, je me liai à elle d’un lien éternel. » Hölderlin.