Catégories
1958 carnets janvier 1958

15 janvier 1958

Visite Obolensky (à qui je dis qu’il y a des possibilités de « corrections » chez Fayard), puis Sabathier qui m’amène Maya Picasso, grande fille brune, assez forte, très libre de propos. (haine de la dernière compagne du peintre – Jacqueline – et elle raconte sa lente et patiente conquête.) Elle énumère les bonnes fortunes de papa – et ses colères rapides, violentes mais courtes, sa peur devant l’imprévu nocturne.