Catégories
1958 carnets juillet 1958

17 juillet 1958

Tempête, orages, pluie. Bernard et Paul Jacobs descendent de Bargemon. Déjeuner au Pin doré, puis visite au cimetière marin. B. file aux Libellules où on l’attend avec Paul. Golf miniature. Bernard, de retour, parle de son travail : il paraît reposé, et va faire quelques toiles pour pour un Cordier qui va le manager désormais (il l’espère). La situation internationale l’inquiète. Il n’est pas le seul. Le P.L. a réussi à éviter la saisie et à faire reporter les débats à octobre.