Catégories
1965 carnets juin 1965

19 juin 1965

A déjeuner Nicolo Obo, Gatti (encore fiévreux, bourré d’antibiotiques) et Monloup qui m’apporte une toile immense (admirée chez lui et qu’il me donne). Parlé agréablement. J’étais heureux, pour beaucoup de raisons.
Coup d’Etat à Alger. Ben Bella renversé. Avec Boumediene ce ne sera pas mieux. Mais au moins, il n’y aura pas d’équivoque, pas de démagogie.