Catégories
1954 carnets mars 1954

2 mars 1954

Rentré 8 h.
Avec Dante, dîner chez Michaux 19 h 35. Michaux en poncho jaune. L’Inde : « Ils ne peuvent pas croire qu’on puisse ne pas adorer. Si l’on n’adore personne, on adore le Non-Dieu. Ceux qui écrivent un livre entier avec « « Sri Lama » pour s’acquérir des mérites : – Un peuple capable de cela, c’est mon peuple ! Il n’y a pas de fous comme cela ailleurs. Ici, c’est des fous sérieux. »
À 9 h au Seuil. Lecture des premiers chapitres du roman de Dante. Michaux, Kateb, Bernard, les Souvt, les Toussaint, Cayrol, Béguin, Nadeau, B. d’Astorg (qui s’en alla), Gascar, Cournot, Dominique Aubier, et Robbe-Grillet (que j’avais connu, paraît-il, sur le « Gascogne ». Je ne m’en souvenais plus). Michaux à fond pour. Nadeau silencieux (il offre juste de publier un chapitre dans sa revue). Béguin, Cayrol, incertains. Se rabattent sur des mots qu’ils disent littéraires : « Sacre vernal, l’orbite rouge de la Terre ». Après, à l’Alsace à Paris, avec Michaux. Rentré à 1 h.