Catégories
1968 carnets mai 1968

21 mai 1968

Toujours l’attente. Chez Dante à 11 h en voiture (1 h). Dort encore. Remâche la trahison. Pressenti pour aller à Lyon lire des pièces dans les usines. Indécis. Déjeuner avec lui, Monloup, Klee puis Pia et Sanchez. (Pays et Gendron et le PC.)
Journal : le vide. On attend le débat sur la motion de censure et le discours de De Gaulle vendredi. Envoyé lettre de démission à la CGT. A 9 h, rues désertes : pas de cinéma, le débat sur la motion de censure à la TV.