Catégories
1952 carnets septembre 1952

22 septembre 1952

Fini papiers – expédié. Ecrit papier à envoyer de Santana. Achat de vivres pour nous. Le père Maufrais obligé de régler sa note d’hôtel. Dans un état indescriptible : dîner chez Marco Zéro. Discussion entre M. et Laszlo sur les « dépôts » en avant et en arrière. M. me dit : « S’il y en a un qui bronche, je le descends. S’ils m’abandonnent, ils ne reviendront pas ».