Catégories
1948 avril 1948 carnets

27 avril 1948

La foule – Elle ne comprend pas pourquoi les jeunes gens pleurent après les femmes, pourquoi les femmes pleurent après les honneurs et les banques, pourquoi rien n’existe de ce qu’on lit, on chante, alors que tout existe de ce qu’on ne dit jamais à personne, de ce que personne ne saura jamais, ni ici, ni plus loin. L.P. Fargue Erythème du diable.