Catégories
1948 carnets février 1948

28 février 1948

À l’église. « Le colonel vient de se suicider » c’est pas vrai ! et j’suis venu il était sur un brancard, les Allemands arrivent ¼ d’h après. Un officier parlera avec les Allemands pour l’emmener. « Notre colonel est tué. J’ai demandé et obtenu des autorités allemandes le droit de l’emmener … »