Catégories
1955 carnets mars 1955

28 mars 1955

Rentré 2 h. Crémieux au journal : ravi par le papier (sur l’accouchement sans douleur). Déjeuner ensemble : évocation du voyage en Chine, Wang et les discours traduits de Mao. Vu Gaston Bonheur et parlé du voyage de noces au Mexique. Le soir, rue Beudant : la mère veut m’offrir, dit-elle, une chevalière. Mais je n’aime pas, dis-je. Donc autre chose.