Catégories
1959 avril 1959 carnets

30 avril 1959

Passé chez les Marchal. J’en reviens consterné. Il a eu une attaque il y a 3 semaines et il est resté paralysé du côté gauche. Il marche avec une canne. Il est triste, triste et parle de la mort : « J’aurais bien vécu, comprends-tu ».
Rue Séguier, TSP, l’ancien hôtel du Chancelier où vint Louis XIV (il y a des chaînes dans la cour). Appartement ravissant. Travaillé. Parlé de Dieu, de son existence et de son inexistence. Journal, puis ciné : les Contes de la lune vague après la pluie. Bien.