Catégories
1958 carnets juillet 1958

30 juillet 1958

Reçu lettre de Corvol, ravi d’avoir fait lire ma lettre à Bellanger à tout le monde. Avec Éric chez les Maufrais. Ils étaient là tous les deux, lui amaigri, las, toussant ; elle, en meilleure santé mais toujours passionnée. Elle m’a réservé l’accueil habituel… le père est toujours le même brave, honnête et franc bonhomme.