Catégories
1964 août 1964 carnets

4 août 1964

Maufrais à déjeuner. « Je suis trop fatigué pour continuer, mais j’espère qu’il vit ». C’est ce qu’il veut qu’on dise – à cause de sa femme.