Catégories
1956 carnets novembre 1956

6 novembre 1956

Quasi ultimatum soviétique sur l’Egypte. L’atmosphère s’alourdit, s’alourdit. On commence à réaliser qu’on n’est pas loin du coup dur… Position difficile à Port-Saïd. Je dis à P.M. que si l’affaire n’est pas réglée dans les 3 jours, ce sera la guerre. Il y a d’ailleurs des signes : raréfaction de l’essence, sucre, tabac ; hausse de l’or, baisse des valeurs, etc. A 20 h : Cessez le feu. Tout est arrêté pour l’instant. En Hongrie, ce n’est pas fini, hélas !