Catégories
1961 carnets février 1961

9 février 1961

Lord Byron : projection presse de El Cocheato, film de Ferrari : un gros petit homme chauve et barbu, assez inquiétant par une certaine douceur feinte. Après cocktail, nous posons des questions sur le Château. Habile, il élude. Il a signé un contrat : c’est son producteur qui doit avoir les droits (en fait, il sait très bien que non ; il a téléphoné pour prendre contact avec Dante). Mme U intervient et lui dit qu’elle avait les droits. Il souriait.
Déjeuner ensuite avec les U, Dante, Giorgio, Fabre et Derogy.