Catégories
1955 août 1955 carnets

11 août 1955

L., Marie-Hélène, Durieux disent : « Lacaze a la preuve formelle par Laroche que Kessel est coupable. Laroche est venu soumettre à K. le texte de son article. « et K. l’a approuvé ». K. va voir G.Bonheur qui le convoque à 15 h 30 avec Lacaze. Mais, à cette heure-là, je trouve K. dans le burreau des reporters, subissant les invectives de L., déchaîné, sous l’œil haineux ou indifférent des autres. « Si on veut me compromettre dans cette histoire, dit L., ce sera sanglant. J’ai 37 ans. Je me fous de ma situation, etc., etc. » Et il essaie de dire que le suicide pourrait être « politique » – qu’un tiers aurait pu affoler Pirey en lui racontant des mensonges alors qu’il était en réalité le favori de Rigade, de lui-même, etc. J’interviens à deux ou trois reprises. On me lance des regards sombres. Me voilà averti et visé !